La disparition de Simone Veil me plonge dans une grande peine.
Simone Veil est pour moi une véritable icône. Elle est aussi une icône pour toutes les Femmes, pour les Français, pour l’Europe.
Rescapée de l’histoire européenne dans ses heures les plus douloureuses, elle a incarné le passage du pire –la Shoah- au meilleur – la réconciliation européenne.
Immense femme politique, elle avait le sens de l’intérêt de tous !
En 1974, Simone Veil a eu le courage de se battre pour toutes les Femmes, sans frein, allant même à contre-courant de son propre camp politique en légalisant l’IVG.
Grâce à l’audace des Députés européens, l’ancienne déportée est élue première Présidente du Parlement européen démocratique (1979-1982), et devient un véritable symbole de la construction européenne.
De l’inauguration de l’agora du Parlement européen qui porte son nom à Bruxelles, je conserve en moi le regard inoubliable d’une Femme inoubliable.

image_pdfimage_print