“Emploi des jeunes: assez des grandes déclarations, passez aux actes !”

“C’est le chien qui se mord la queue ! D’un côté, les États demandent plus de fonds à l’Union européenne, de l’autre, ils ne versent pas leur contribution financière. Ce n’est pas sérieux, ils mettent l’Europe à sec ! Même le programme Erasmus, l’une des plus belles réussites de l’Europe, est menacé” a déclaré Elisabeth Morin-Chartier, Questeur, Députée européenne UMP-PPE, Rapporteur permanent sur le Fonds Social Européen, à la suite du sommet européen de Milan consacré à l’emploi et notamment à l’emploi des jeunes.

“La situation est intenable. Nous avons voté les fonds pour lutter contre le chômage des jeunes avec la “Garantie pour la jeunesse” et l'”Initiative pour l’emploi des jeunes”. Les dispositifs existent, il est temps de passer à l’action. Alors pourquoi tant de lenteur et de complexité? La balle est dans le camp des Chefs d’État et de gouvernement!” a indiqué l’eurodéputée.

“Dire que l’emploi des jeunes est une priorité, ça s’appelle de la communication. Les Chefs d’État et de gouvernement doivent arrêter les grandes déclarations. Retroussez-vous les manches! Passez donc aux actes! Mettez en place les projets pour lutter effectivement contre le chômage des jeunes”, a conclu Elisabeth Morin-Chartier.

image_pdfimage_print